Home Critique

Catégorie : Critique

Article
Nouri Al-Jarrah : poète universel / Hyacinthe

Nouri Al-Jarrah : poète universel / Hyacinthe

Les jeudis d’Hyacinthe  Poète mondialement reconnu et traduit dans plusieurs langues, Nouri Al-Jarrah est né en 1956 à Damas. Il vit depuis trente-cinq ans à Londres où il exerce le journalisme littéraire, s’occupe du Centre arabe de littérature géographique et préside le Prix Ibn Battûta de littérature géographique. Globe-trotter, sa poésie est à l’image de...

Article
« Ma raison entière » : Paul Valet seigneur poète / Hyacinthe

« Ma raison entière » : Paul Valet seigneur poète / Hyacinthe

Les jeudis d’Hyacinthe Il y a une semaine, Cioran était des nôtres, et c’était une façon de donner à cette nouvelle aventure, Souffle inédit, une pierre de touche, afin que les vrais lecteurs s’y intéressent pour de vrai. Ainsi, après Cioran, le philosophe-poète, nous devons, depuis notre exil sud-méditerranéen, nous atteler à la figure aussi...

Article
Pauvre Cioran… / Hyacinthe

Pauvre Cioran… / Hyacinthe

Les jeudis d’Hyacinthe Pauvre Cioran Il n’est plus facile d’aborder Cioran (1911-1995). Vingt-trois ans après la mort du philosophe roumain, nous pouvons aisément penser que « tout a été dit » à son propos. Déjà, la publication du volume des Œuvres dans la collection « Quarto » chez Gallimard, en 1995, a été quelque chose d’important, voire d’inespéré, dans...

Article
Un « médicament de joie » nommé Rûmî

Un « médicament de joie » nommé Rûmî

L’ombre de la nuit  Un « médicament de joie » nommé Rûmî Par Hyacinthe* La collection « Poésie/ Gallimard » renoue avec le domaine persan puisque, après Rubayat d’Omar Khayam, traduit par Armand Robin et préfacé par André Velter, paru en 1994, c’est Rûmî qu’elle reçoit avec la publication, en novembre 2020, de Cette lumière...

  • 1
  • 6
  • 7