Décès de l’écrivain et chercheur tunisien Mohamed Bedoui

Mohamed Bedoui, l’écrivain et chercheur tunisien, est décédé le 11 septembre 2022 à Monastir Tunisie à l’âge de soixante et onze ans.

Né le 1er avril 1951 à Tebolba,  Feu Mohamed Bedoui était professeur universitaire à la faculté des lettres de Sousse et Raqada à Kairouan, spécialisé en langue arabe et littérature avec une thèse de doctorat sur la littérature jeunesse. Il est considéré comme l’un des plus éminents écrivains de la scène littéraire en Tunisie depuis plus de 40 ans.

Membre de l’Union des écrivains tunisiens depuis 1993 et l’a présidé durant deux mandats de 2008 à 2014

Producteur d’émissions littéraires et culturelles à Radio Monastir depuis 1981

Président du Club de Créativité Littéraire « Hadi Nooman » au Complexe Culturel de Monastir

Par ailleurs, il a fondé la maison d’édition « Bedoui éditions » puis la maison d’édition « Ibn Arabi ».

Feu Bedoui  a supervisé la préparation de « Diwan Al-Thawra » (le recueil de la révolution), édité par  l’Union des écrivains tunisiens.

Il a également eu de nombreuses participations à des ouvrages collectifs et des publications critiques, et à des forums littéraires et culturels en Tunisie et dans le monde arabe.

Il a publié plusieurs ouvrages dont :

  • « Awham El Akkad » (Illusions d’El Akkad), aux éditions Dar El Maaref, Sousse 1993
  • « El Ardh wa Essada » (La terre et l’écho) : étude du roman « La terre » du romancier égyptien CHARKAOUI – Dar Al Maaref Sousse 1997
  • « Al-Feniq » : étude du roman « La longue nuit » de Yahya khalef, Dar Al Maaref, Sousse 1997
  • « Méthodologie de la recherche et des études littéraires », Dar Al Maaref Sousse 1998
  • « Monastir est une terre de Tunisie» (Traduction  du livre de Guido Medina en collaboration avec Mohamed Saleh Mzali) 1999
  • « Traductions d’auteurs de créateurs de Monastir», Dar Al Maaref, Sousse 2001
  • « Traductions d’auteurs et de créateurs de Sousse» 2005
  • « Miroir des états», le premier journal arabe à Londres 2006

 

Actualités 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.