Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type

Souffle inédit




  • L’origine / Bassam Jamel

    L’origine / Bassam Jamel1

    J’ai entendu le bruit d’un verre se casser d’une manière étrange. Il ne s’est pas uniquement cassé mais s’est réduit en miettes comme pour retourner à son état d’origine, avant de devenir verre. J’ai essayé de nettoyer ce que je pouvais, une bonne partie des miettes de verre s’est glissée pour disparaître dans les fissures

    Lire la suite
  • Faire avancer la part de lumière… / Rencontre avec Lazhari Labter

    Faire avancer la part de lumière… / Rencontre avec Lazhari Labter0

    Lazhari LABTER est journaliste, poète et romancier. Il est né à Laghouat (sud algérien) en 1952. Il vit et travaille à Alger où il se consacre à l’écriture. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont plusieurs recueils de poèmes : Yasmina ou les sept pierres de mon collier d’amour en 2001, Le Pied d’ébène de Bilkis

    Lire la suite
  • Jusqu’au boutisme !… / Ailée

    Jusqu’au boutisme !… / Ailée0

    Toujours plus loin au risque de se perdre:   Loin, Plus loin, Encore plus loin, Perdre son étoile, Se perdre…   Toujours plus profond au risque de se noyer:   Profond, Plus profond, Encore plus profond, Perdre son souffle, Se noyer…   Mais un seul souffle suffit pour renaître ! Un seul mot d’ordre suffit

    Lire la suite
  • En-vol / Ailée

    En-vol / Ailée0

    La pire des viol-ations, celle que l’on ne pourrait ni reconnaître, ni nommer, celle qui échappe aux cases prédéfinies, celle où la domination voilée fait asseoir son voile pour ne plus voir, Voler le regard… Perdre le discernement ! Celle où les coupables croient œuvrer pour le bien des victimes et où les victimes se

    Lire la suite
  • Vivre

    Vivre0

    Un bal masqué terne, sans musique. Un mètre, deux mètres séparent les danseuses. Sans tempo, le cœur a cessé de battre. Mon corps se tortille, de règles en interdit, d’interdit en censure. Il est l’obsession des puissants. Les justifications diffèrent : Dieu, la République, la pudeur ou la santé. Je ne suis pas de nature,

    Lire la suite
  • Sur la crête

    Sur la crête0

    Je marche sur la crête et j’oublie, le gouffre à portée de vue. Je marche. Le chemin est sinueux. Sur cette crête, je suis l’Autre. Souvent l’Autre. J’avance. Le gouffre est là, j’ai le vertige. Je peux glisser à tout moment. Ce vide me consume. Colère, rage… étouffées Je suis l’Autre à multiple facettes :

    Lire la suite