Hergé, le père de la bande dessinée européenne

George Remi, ou Hergé, est un auteur de bandes dessinées belge connu pour Les Aventures de Tintin, la bande dessinée européenne la plus célèbre du XXe siècle. Hergé est né le 22 mai 1907 à Etterbeek, Belgique, décédé le 3 mars 1983 à Woluwe-Lambert, Belgique.

Hergé, le père de la bande dessinée européenne

Dessiner est un jeu

Le petit Georges était un enfant insupportable, pour  le faire occuper et retrouver son calme, il suffisait de lui fournir un crayon et du papier. L’un de ses premiers dessins connus figure au dos d’une carte postale où sont représentés au crayon bleu un train à vapeur, un garde-barrière et une automobile (vers 1911).

En 1921, il entre chez les Boy Scouts, où ses premiers dessins sont imprimés. A la fin de ses études, Georges Remi est embauché comme salarié au service des abonnements aux journaux du Vingtième Siècle.

En 1928 : il est chargé de la création, de la réalisation et de l’illustration du Petit Vingtième, supplément hebdomadaire pour la jeunesse. Tintin et Milou sont crées (nés) le 10 janvier 1929.

Le père de la bande dessinée européenne

Hergé a été l’un des premiers auteurs francophones à utiliser le style américain de la bande dessinée à bulles. C’est ainsi qu’il est considéré comme le « père de la bande dessinée européenne ».

Au début, Hergé considère  sa première histoire comme un jeu, il laisse libre cours à son imagination. Cependant, en 1934, il rencontre Tchang Tchong-Jen, élève à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Le jeune chinois lui a conseillé d’écrire des scènes bien structurées et de se documenter minutieusement.

Le succès : Les aventures de Tintin

Dès 1946, à l’initiative de Raymond Leblanc, Les Aventures de Tintin paraissent dans son propre hebdomadaire Tintin (et Kuifje en néerlandais). En 1950, Hergé fonde Hergé Studio : désormais, il pourra produire des œuvres plus réalistes, avec une équipe de collaborateurs professionnels…

Les Aventures de Tintin est une série de bandes dessinées de renommée mondiale, créée en 1929 ; la série se compose de 24 albums, du premier en 1930, Tintin en Terre Soviétique, au dernier, Tintin et Al Husband Art » (album inachevé). Tintin est adapté plusieurs fois au cinéma. Il a également fait l’objet de plusieurs adaptations de dessins animés.

Hergé, le père de la bande dessinée européenne
Crédit photo ©Hergé / Moulinsart / Hergé

D’autres séries de bandes dessinées célèbres

Même si Hergé est principalement connu pour Les Aventures de Tintin, il est également à l’origine d’autres séries de bandes dessinées.

Les Aventures de Totor, C. P. des Hannetons sont les premières histoires qu’il publie à partir de 1926.

Hergé, le père de la bande dessinée européenne
Les aventures de Tator

Dès la création du Petit Vingtième, Hergé dessine L’Extraordinaire aventure de Flup, Nénesse, Poussette et Cochonnet (1928-1929), une histoire centrée sur plusieurs enfants et leur cochon gonflable.

Hergé, le père de la bande dessinée européenne
Poussette et cochonnet

En 1930, un an après le début de publication de Tintin, Hergé décide de créer une nouvelle bande dessinée, mais avec un format plus court, Quick et Flupke. Centrée sur les farces de deux enfants vivant à Bruxelles dans le quartier des Marolles, la série connaît un certain succès pendant les cinq premières années.

Hergé, le père de la bande dessinée européenne
HERGE, Quick et Flupke

En 1934 paraît Popol et Virginie au pays des Lapinos. On y suit le voyage de deux oursons en pleine conquête de l’Ouest.

Hergé, le père de la bande dessinée européenne
Popol et Virginie au pays des Lapinos

Les Aventures de Jo, Zette et Jocko (1936), il s’agit d’un frère et d’une sœur et leur fidèle chimpanzé Jocko vivent des aventures aux quatre coins du globe.

Hergé, le père de la bande dessinée européenne
Hergé : Les aventures de Jo, Zette et Jocko

Un artiste de renommée mondiale

Hergé est considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains, il a vendu plus de 250 millions d’albums, traduits dans une centaine de langues. Néanmoins Tintin demeure son œuvre principale, et lui vaut une renommée mondiale. Hergé meurt à l’âge de 76 ans.

L’œuvre d’Hergé est gérée par sa veuve Fanny Rodwell via les sociétés Moulinsart et Studios Hergé (anciennement Fondation Hergé), qui a créé le  Musée Hergé en 2009.

Auteur de bande dessinée

Bande dessinée

Souffle Inédit

Magazine d'art et de culture. Une invitation à vivre l'art

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *