Agenda culturel

Michael Ray Charles à Paris

Exposition « Afrochemistry » de Michael Ray Charles à Paris

TEMPLON – Paris

Du 4 mai au 13 juillet 2024

Exposition « Afrochemistry » de Michael Ray Charles à Paris

TEMPLON présente la troisième exposition personnelle de l’artiste afro-américain Michael Ray Charles. Sous le commissariat de Hedwig Van Impe, « Afrochemistry » dévoile un ensemble de cinq grandes toiles et douze petites représentations de portraits au nez rouge sur carton construits autour de la représentation de l’identité noire.

Depuis les années 1990, Michael Ray Charles est largement reconnu comme un des grands précurseurs artistiques des questions afro-américaines. Avec une énergie inébranlable et une capacité à transcender les frontières linguistiques, culturelles et géographiques, il a construit des archives visuelles qui se veulent la chronique personnelle d’une histoire afro-américaine entre terreur et lumière, liberté et esclavagisme, racisme et humanité, ou encore entre culpabilité et responsabilité.

Exposition « Afrochemistry » de Michael Ray Charles à Paris

Pour « Afrochemistry », Charles jongle avec subtilité entre l’idée et l’image pour explorer la représentation physique afro-américaine et les préjugés moraux qui en découlent. De ces figures en gros plan émane un sentiment de profondeur et de vérité qui interroge avec force nos perceptions et la connexion émotionnelle avec autrui. Chez Charles, les traits aussi expressifs que statiques de ces visages décortiquent des questions sociales sensibles, tout en jouant le rôle de catalyse de changement sociétaux pour l’Amérique d’aujourd’hui.

Michael Ray Charles

Michael Ray Charles

Né en 1967 à Lafayette, USA, Michael Ray Charles vit et travaille actuellement à Austin, Texas, USA et à Gent, Belgique. Il a passé la majeure partie de sa jeunesse à grandir en Californie et en Louisiane. Pendant trois ans et demi, il a étudié le design et la publicité avant d’obtenir un diplôme BFA en 1989. Après avoir obtenu son diplôme MFA en 1993 de l’Université de Houston, Texas, il commence à enseigner à l’Université du Texas à Austin et en 2014 et prend un poste à l’Université de Houston. Son travail fait aujourd’hui partie de nombreuses collections publiques dont le Museum of Modern Art de New York ; le Musée des Beaux-Arts de Houston ; l’Arizona State University Museum et le San Antonio, Museum of Art au Texas.

Son art révèle et critique les représentations caricaturales des Noirs dans la culture populaire américaine, en particulier celles véhiculées par les images stéréotypées des Afro-Américains dans les publicités, les films et la propagande raciste.

Charles utilise une variété de médias dans son travail, y compris la peinture, le collage et l’installation, pour déconstruire et reconstruire les symboles raciaux qui ont façonné l’imaginaire collectif américain. Son œuvre la plus célèbre, « Forever Free », créée en 1998, est une série de peintures qui juxtapose des images d’esclaves afro-américains avec des publicités commerciales des années 1930 à 1950. Cette série met en évidence la façon dont la représentation de la liberté des Noirs était manipulée pour servir les intérêts économiques et politiques des Blancs.

Le travail de Charles est souvent provocateur, suscitant des réactions fortes et des discussions sur la race et la représentation. Certains critiques ont accusé son art d’être offensant, mais Charles soutient que son intention est de confronter le spectateur à la réalité brutale de l’histoire raciale américaine. Il utilise l’ironie et l’humour pour déstabiliser les attentes du public et remettre en question les perceptions préconçues sur la race.

En plus de son exploration de la race, Charles s’intéresse également aux thèmes de la consommation de masse, de la culture populaire et de la publicité. Ses œuvres soulignent les liens entre la représentation visuelle et le pouvoir, et comment les images peuvent être utilisées pour renforcer des hiérarchies sociales et raciales.

Michael Ray Charles a acquis une reconnaissance internationale pour son travail novateur et provocateur. Ses œuvres sont exposées dans des musées et des galeries du monde entier, et il continue à susciter des débats importants sur la race, la représentation et le pouvoir dans la société contemporaine. En défiant les stéréotypes et en interrogeant les récits dominants.

Exposition « Afrochemistry » de Michael Ray Charles à Paris

Agenda

Du 4 mai au 13 juillet 2024

TEMPLON – Paris

28, rue du Grenier Saint-Lazare

75003 Paris, France

Plus d’informations

Lire aussi

Agenda culturel

Souffle inédit, Magazine d’art et de culture

Une invitation à vivre l’art

Souffle inédit

Magazine d'art et de culture. Une invitation à vivre l'art. Souffle inédit est inscrit à la Bibliothèque nationale de France sous le numéro ISSN 2739-879X.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *