Home Critique

Catégorie : Critique

Article
Pour une éthique de l’amitié / Hyacinthe

Pour une éthique de l’amitié / Hyacinthe

L’ombre de la nuit Poésie, vie à l’infini Le narrateur du Petit Prince est un aviateur immobilisé dans le désert. Il rencontre un petit être qui l’aborde ainsi : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! » Il s’agit d’une demande surprenante que le passage du vouvoiement au tutoiement rend aussitôt attachante. De la première à la seconde...

Article
Célébration de Lorand Gaspar / Hyacinthe

Célébration de Lorand Gaspar / Hyacinthe

L’ombre de la nuit Poésie, vie à l’infini On ne sort jamais indemne de la lecture d’un poète de la trempe de Lorand Gaspar. Les mots dont il use, les vers, proses et jusqu’aux photographies dont il est l’auteur sont autant des gouttes de lumière dans un monde de ténèbres que des exercices spirituels et...

Article
Pour en finir avec l’illisible, cet autre problème français / Hyacinthe

Pour en finir avec l’illisible, cet autre problème français / Hyacinthe

L’ombre de la nuit Poésie, vie à l’infini     Ce ne sont pas les attaques qui nous feront reculer. Loin de là. Nous sommes des lecteurs invétérés et notre sens critique ne cesse de s’amplifier quand nos détracteurs révèlent leur indigence. C’est que nous ne sommes ni dans l’allégeance aveugle, ni dans la haine...

Article
Abdallah Ben Kerriou, l’amour, la poésie et l’exil / Lazhari Labter

Abdallah Ben Kerriou, l’amour, la poésie et l’exil / Lazhari Labter

COMMÉMORATION DU CENT-CINQUANTENAIRE ET DU CENTENAIRE DU POÈTE ABDALLAH BEN KERRIOU     Abdallah Ben Kerriou, l’amour, la poésie et l’exil     le poète algérien Abdellah Kerriou     Le 21 octobre 2021, sera donné à Laghouat le coup d’envoi de la cérémonie de commémoration du cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Abdallah Ben Kerriou et...

Article
Le problème français : cette passion infranchissable / Hyacinthe

Le problème français : cette passion infranchissable / Hyacinthe

L’ombre de la nuit Poésie, vie à l’infini Le problème français : cette passion infranchissable Michel Surya, Maurice Blanchot et les autres Hyacinthe Était-ce Sainte-Beuve ou un autre critique qui avait, en 1862, au moment de la parution de Salammbô, écrit à propos de Flaubert : « Il fallait qu’il récidivât » ? Quoi qu’il en soit, notre récidive est...

  • 1
  • 2
  • 6