Larmes par Monia Boulila

 

Coulez larmes précieuses

Coulez

Larmes cristallines, larmes lumineuses

Larmes chaudes, larmes muettes,

Larmes vives

Coulez ! Coulez !

 

Coulez larmes précieuses

Coulez

Sur les joues, sur les feuilles

Sur les commencements, sur les fins

Sur les secrets, sur les chagrins

Sur les brises, sur les brumes

Sur les romances, sur les distances

Sur les souvenirs, sur les chimères

 

Coulez larmes précieuses,

Coulez

Sur la souffrance, sur le cri

Sur le silence, sur la folie

Sur l’absence, sur l’attente

Sur la solitude, sur la nostalgie

Sur le doute, sur la raison

Sur le questionnement…

 

O yeux amoureux de la vie

Pluie ! Pluie !

Le ciel qui retient sa pluie

Ne peut promettre le printemps.

 

 

Dessin de couverture : Adam Teirlijnck 

Jeune adolescent de 11 ans passionné de sciences et d’astrophysique, aime le Ping-pong, le caramel et le dessin !

 

Monia Boulila

Poésie 

Une réflexion sur “Larmes par Monia Boulila

  • 22 janvier 2022 à 6 h 53 min
    Permalien

    Une belle publication brillante Comme le cristal et précieuse comme les larmes qui résume la beauté de la vie humaine avec toute sa complexité…bravo souffle inédit..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.