Agenda culturel

Nicolas de Staël – Exposition

Nicolas de Staël

Musée d’Art Moderne de Paris

Du 15 septembre 2023 au 21 janvier 2024

Nicolas de Staël Musée d’Art Moderne de Paris

L’exposition

Le Musée d’Art Moderne de Paris organise une grande rétrospective à Nicolas de Staël (1914-1955), figure incontournable de la scène artistique française d’après-guerre.

Vingt ans après celle organisée par le Centre Pompidou en 2003, l’exposition propose un nouveau regard sur le travail de l’artiste.

Cette rétrospective rassemble une sélection d’environ 200 tableaux, dessins, gravures et carnets venus de nombreuses collections publiques et privées, en Europe et aux Etats-Unis. À côté de chefs-d’œuvre emblématiques tels que le Parc des Princes, elle présente un ensemble important d’œuvres rarement, sinon jamais, exposées, dont une cinquantaine montrées pour la première fois dans un musée français.

Organisée de manière chronologique, l’exposition retrace les évolutions successives de l’artiste, depuis ses premiers pas figuratifs et ses toiles des années 1940, jusqu’à ses tableaux peints à la veille de sa mort prématurée en 1955.

Nicolas de Staël Musée d’Art Moderne de Paris

Un extrait du documentaire Nicolas de Staël, la peinture à vif de François Lévy-Kuentz, co-écrit avec Stéphane Lambert et Stephan Lévy-Kuentz et produit par Martin Laurent, Temps Noir, en coproduction avec ARTE France, sera présenté en permanence dans les salles de l’exposition et diffusé dans son intégralité sur ARTE le 24 septembre 2023.

Le catalogue de l’exposition permet d’approfondir encore la connaissance du travail du peintre, grâce à des textes sur sa relation aux maîtres du passé et à son contemporain Georges Braque, ou encore son rapport au paysage et à la nature morte. Le catalogue contient également un entretien des commissaires avec Anne de Staël, fille aînée de l’artiste, ainsi que le texte intégral et inédit du « Journal des années Staël » de Pierre Lecuire, écrivain, éditeur et ami proche de Staël.

Commissariat : Charlotte Barat-Mabille et Pierre Wat

L’Exposition est organisée par le Musée d’Art Moderne de Paris / Paris Musées en collaboration avec la Fondation de l’Hermitage, Lausanne.

L’artiste

Nicolas de Staël Musée d’Art Moderne de Paris

Né en 1914 à Saint-Pétersbourg, en Russie, Nicolas de Staël était destiné à devenir l’un des artistes les plus influents du XXe siècle. Son parcours artistique, marqué par une exploration constante et une évolution stylistique saisissante, a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de la peinture.

De Staël a grandi dans une période de bouleversements politiques et culturels en Russie, et sa famille a finalement fui la Révolution russe pour s’installer en France en 1924. C’est là que sa passion pour l’art a été éveillée, et il a commencé à étudier à l’École des Beaux-Arts de Paris. Ses premières œuvres révélaient déjà une sensibilité artistique exceptionnelle et un désir ardent d’expérimenter de nouvelles techniques.

Ce qui caractérise le plus le travail de Nicolas de Staël, c’est sa capacité à transcender les frontières artistiques traditionnelles. Il a évolué du figuratif vers l’abstraction, passant par une période dite « non-figurative » au cours des années 1940, où ses toiles étaient remplies de formes et de couleurs audacieuses qui semblaient défier toute représentation réaliste. Ce changement a été audacieux et novateur pour l’époque, et il a établi de Staël comme l’un des pionniers de l’abstraction.

Pourtant, de Staël n’a pas été défini par une seule période de sa carrière. Au fur et à mesure que les années passaient, il s’est aventuré dans des domaines encore plus audacieux, expérimentant avec la texture, la couleur et la lumière d’une manière unique. Ses paysages méditerranéens, peints pendant son séjour à Antibes dans les années 1950, sont particulièrement célèbres pour leur fusion de l’abstraction et du réalisme, capturant l’essence et la lumière de la région d’une manière qui transcende la simple représentation.

La vie de Nicolas de Staël s’est terminée tragiquement en 1955, lorsqu’il s’est suicidé à l’âge de 41 ans. Cependant, il demeure l’artiste visionnaire qui a marqué son époque. Son héritage artistique perdure à travers des œuvres transcendant les barrières du temps et de l’espace. Il a une capacité à défier les conventions artistiques, à explorer de nouvelles frontières et à communiquer des émotions profondes. Sa contribution à l’art contemporain est indéniable, et son nom restera à jamais gravé dans les annales de l’histoire de l’art.

Agenda

Exposition

Musée d’Art Moderne de Paris

11 Avenu du Président Wilson, 75116 Paris, France

Du 15 septembre 2023 au 21 janvier 2024

Du mardi au dimanche de 10h à 18h

Nocturne le jeudi soir jusqu’à 21h30, pour les expositions temporaires uniquement

L’exposition sera présentée à la Fondation de l’Hermitage à Lausanne, du 9 février au 9 juin 2024.

Plus d’informations

Souffle inédit

Magazine d'art et de culture. Une invitation à vivre l'art. Souffle inédit est inscrit à la Bibliothèque nationale de France sous le numéro ISSN 2739-879X.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *