« Sous les figues », un film étoilé d’Erige Sehiri

«Sous les figues», un film étoilé de la réalisatrice Franco-tunisienne Erige Sehiri

Sortie en France mercredi 7 décembre 2022

« Sous les figues », un film étoilé d’Erige Sehiri

« Sous les figues », un film qui fait un zoom sur une journée ordinaire de la cueillette des figues. Cependant gisent des histoires, des amours, des confidences, des secrets, des controverses entre les ouvriers dont la majorité des femmes, exposant le conflit entre la société patriarcale et les inspirations des jeunes.

C’est le premier long-métrage de fiction de la documentariste franco-tunisienne. Un film immense, baigné de lumière qui séduit par son originalité. Distribué en Europe, le film est bien accueilli par les critiques et cultive succès et prix.  Il est présélectionné, comme meilleur film étranger, pour représenter la Tunisie aux Oscars en 2023.

Village du tournage

Erige  est allée visiter Makhtar, dans la région de Siliana en Tunisie, pour son projet de film sur une radio de jeunes. Lors des repérages elle rencontre Fidé Fdhili, une jeune fille cueilleuse saisonnière de cerises. La jeune est venue au casting, elle parle avec la réalisatrice de son travail saisonnier dans les champs pour aider sa famille. La réalisatrice est allée avec Fidé visiter les champs, c’est alors qu’elle balance son projet de film et décide de raconter une journée de la vie des travailleurs dans le champ. Si le film garde le cadre du documentaire, il emmène les spectateurs dans un voyage plein d’histoires et d’émotions.

Jouer et improviser

Un jour d’été, au nord-ouest de la Tunisie, dans un champ et plus précisément sur les branches du figuier et entre ses feuillages ; un espace captivant pour suivre des jeunes femmes récoltant des figues.

Suivre Fidé, Sana, Malek, et d’autres faisant la cueillette sous la surveillance de Leila qui dénonce les paresseux et les voleurs. Découvrir des histoires, des amours, des confidences, des secrets… Des regards qui se croisent et s’attachent sous les branches et sous le regard des ouvrières plus âgées.

Tous les acteurs sont des comédiens non professionnels. La réalisatrice a permis aux acteurs d’improviser les dialogues tout en respectant le scénario.

« Sous les figues », un film étoilé d’Erige Sehiri

Sélections et prix

Le film a décroché le prix du jury Ecoprod22 pendant La Quinzaine des réalisateurs à Cannes. Il a obtenu le Tanit d’argent aux Journées cinématographiques de Carthage 2022 et le Bayard d’or du Festival du film francophone de Namur (Belgique). Il a aussi décroché le premier prix du festival du film francophone de Tübingen à Stuttgart.

Il a été dans la sélection officielle du Festival du film de Sarajevo et du Festival international du film de Toronto 2022.

 

«Après avoir regardé le film on ne mangera plus les figues comme avant »  phrase répétée par ceux qui ont regardé le film.

Réalisatrice : Erige Sehiri

Scénario : Erige Sehiri, Ghalya Lacroix, Peggy Hamann

Directrice de la photographie : Frida Marzouk

Casting : Fide Fdhili, Feten Fdhili, Ameni Fdhili, Samar Sifi, Leila Ouhebi, Hneya Ben Elhedi Sbahi, Gaith Mendassi, Abdelhak Mrabti, Fedi Ben Achour, Firas Amri

Producteurs : Didar Domehri, Erige Sehiri et Palmyre Badinier

Production : Maneki Films (France), Henia Production (Tunisie)

Coproduction : Akka Films (Suisse), In Good Company (Allemagne)

Distribution : Jour2Fête

Erige Sehiri

D’origine tunisienne, Erige Sehiri est née en France en 1982. À dix-neuf ans elle part étudier au Canada. Après une licence en administration des affaires, elle travaille comme chargée de projet chez une radio à Monreale et en parallèle elle se forme en réalisation documentaire.

De retour en France, elle réalise des courts métrages documentaires pour la télévision et travaille comme journaliste indépendante pour les chaînes françaises.
En 2012, elle réalise un documentaire de création « Le Facebook de mon père » et participe au projet collectif « Albums de Famille« , prix coup de cœur CINEMED 2012.

Elle est aussi productrice franco-tunisienne, avec sa société de production, Henia, elle développe des documentaires d’auteur, récompensés à Visions du Réel, l’IDFA, Cinémed… En 2018, son premier long métrage documentaire, « La Voie normale« , est resté à l’affiche durant six semaines dans les cinémas tunisiens. En 2021, elle écrit, tourne et produit son premier long métrage de fiction, « Sous les figues » 2022.

Photos : ©Henia ProductionManeki Films

Cinéma

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *