Poésie

Nicole RANDON

Nicole RANDON Calligraphe intuitiste 

Par Michel Bénard

Nicole RANDON Calligraphe intuitiste 

Beaucoup connaissent Nicole Randon, en premier lieu pour ses Lundis des Poètes en binôme avec l’ami et animateur Jean-Pierre Paulhac et également comme membre actif du comité directeur de la Société des Poètes français.

Par nature Nicole Randon est une passeuse de poésie, discipline avec laquelle elle fut toujours en lien, voire en osmose. Mais la poésie est une source d’éveil et c’est ainsi que notre amie va mettre plusieurs cordes à son arc.

Nicole RANDON Calligraphe intuitiste 

Chez elle la danse est toujours présente, la peinture, la musique et pour compléter voilà qu’elle porte son regard vers la calligraphie, qui en fait se révèle être un art complet et majeur, car la calligraphie concentre tous les modes d’expression, rythme, musicalité, danse, souffle, métamorphose de l’écriture.

La littérature comme l’écriture n’ont jamais quitté Nicole Randon qui, après de brillantes études littéraires, fit carrière comme professeur de lettres entre autres au lycée Henri IV.

Le geste de l’écriture, la calligraphie, le signe, ont toujours passionné Nicole Randon, à ce point qu’elle entreprit plusieurs séjours en Chine pour se familiariser avec cet art dominant. Dans la culture chinoise la calligraphie s’adresse particulièrement aux lettrés, poètes, penseurs et philosophes. Le hasard n’existe pas et par chance elle va rencontrer un professeur de philosophie ayant fondé un atelier de calligraphie. Ce fut comme une sorte de révélation, véritable initiation à la beauté esthétique de la lettre.

Nonobstant le professeur et maître calligraphe a parfaitement compris que son élève occidentale, quelque peu singulière, veut bien s’initier à la gestuelle calligraphique, mais n’a nulle intention d’apprendre le chinois. Ce qu’a subtilement compris son professeur qui laissa à Nicole Randon son jeu d’écriture et la guida vers la pratique gestuelle, la manière de tenir le pinceau, la posture, la concentration, le souffle.

C’est en toute liberté que notre apprentie calligraphe va aborder les diverses techniques, les supports, papiers de riz, étoffes et soies.

En regardant ses travaux calligraphiques informels ou intuitifs, nous pourrions bien évidemment songer aux calligrammes de Guillaume Apollinaire, mais nous pourrions y percevoir un lieu commun avec les signes et expériences hallucinogènes d’Henri Michaud ou encore avec les écritures dadaïstes de Christian Dotremont.

Nicole Randon travailla plusieurs années dans un atelier de l’école des beaux-arts, mais toujours dans un esprit libre et indépendant.

Chaque calligraphie de notre amie se veut être le reflet de sa poésie, sorte de jumelage à effet miroir, fusion du verbe et du signe.

Nicole RANDON Calligraphe intuitiste  Nicole RANDON Calligraphe intuitiste  Nicole RANDON Calligraphe intuitiste 

Mais à bien y réfléchir l’écriture est aussi une forme de danse, une chorégraphie imaginaire, c’est pourquoi notre peintre-calligraphe associe l’expression du corps à l’ondulation de l’écriture, au jeu du pinceau et à la souplesse du poignet. Nicole Randon demeure dans l’attention de l’évolution des corps, des volutes. Elle se met en observance et réalise la transposition de l’expression corporelle et de l’ondoiement graphique.

Les expositions et performances de créatrice sont nombreuses, écriture, danse, musique, le tout enveloppé dans un jeu calligraphique autant imaginaire que poétique.

Notre amie, de nature très sociable, aime cependant travailler en solitaire dans son atelier, mais ne cesse pourtant de porter son regard ailleurs en vue de se perfectionner toujours et encore. Aller plus loin et oser innover.

Nicole a une soif inextinguible de connaissance, de révélation et elle nous revient tout juste du Maroc où elle est allée se perfectionner à l’approche de la calligraphie arabe.

Elle a ce sens de l’aboutissement, où pour elle tout est lié, c’est pourquoi ce soir pour notre plus grand plaisir elle nous gratifie, petit supplément, d’une performance poético-musicale en complicité avec son fils Hugo Marcus à la guitare, qui a travaillé pour l’occasion un son particulier de musique planante-électro, qui n’est pas sans nous faire songer quelque peu à Tangerine Dream ou Klaus Schulze.

En conclusion il me semble certainement que Nicole Randon souhaiterait que cette performance impromptue soit comme ses calligraphies intuitives autant qu’informelles, c’est-à-dire douces, mélodiques et en dialogue indéfini entre l’humain et le divin.

Michel Bénard

Michel Bénard est poète, peintre abstrait, essayiste, lauréat de l’Académie française, chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Vice-président du Cénacle européen des Arts et des Lettres,

Vice-président de la Société des Poètes français.

Président de la société de poètes et artistes de France,

Membre du comité directeur et responsable des expositions de la Société des Poètes Français (Paris – espace Mompezat),

Responsable des expositions à l’espace Bristol et l’espace Bose à Reims.

La poétesse

Souffle inédit

Magazine d'art et de culture. Une invitation à vivre l'art. Souffle inédit est inscrit à la Bibliothèque nationale de France sous le numéro ISSN 2739-879X.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *