Home Poésie

Catégorie : Poésie

Article
Trouver sa voix ….. / Hyacinthe

Trouver sa voix ….. / Hyacinthe

Trouver sa voix Être avec Louis-René des Forêts       L’ombre de la nuit Poésie, vie à l’infini     On avait pu, il y a presque treize ans, crier victoire, car de fait, en ouvrant ses portes à Louis-René des Forêts (1918-2000), la collection « Poésie »/Gallimard avait enfin consacré l’une des voix les plus...

Article
DORURE ÉTOILÉE  / Saeeda OTMANETOLBA

DORURE ÉTOILÉE / Saeeda OTMANETOLBA

Je voyage et pourtant !   Mes bagages ne sont pas très lourds   Mes mots épousent la dorure de ce matin   Comme Octave épousant la pauvre Hyacinthe   Pour aimer, mentir et puis courir dans l’absence des mots   Pour humer l’odeur suave des violettes de la jacinthe         Apprendre...

Article
Giovanni Dotoli poète de la lumière / Mario Selvaggio

Giovanni Dotoli poète de la lumière / Mario Selvaggio

GIOVANNI DOTOLI POÈTE DE LA LUMIÈRE Toute la poésie de Giovanni Dotoli est une recherche du salut. Il écrit dans ses Plis & replis de mémoire poétique[1] : « Comment être poète du salut – et la poésie n’est que salut –, sans se situer ‘entre’ terre et ciel ? L’image est un reflet du dévoilement qui a...

Article
Le poème c’est le plus grand cri de liberté / Rencontre avec Zayneb Laouedj

Le poème c’est le plus grand cri de liberté / Rencontre avec Zayneb Laouedj

Née en 1954 à Maghnia (Tlemcen) en Algérie, Zayneb Laouedj marque l’histoire de son pays et du monde arabe. Elle est titulaire d’un doctorat d’Etat sur la poésie Maghrébine des années soixante-dix, de  l’université de Damas en Syrie. Grace à sa grande faculté créatrice, elle a souvent bouleversé l’ordre des choses, cherchant à se repositionner...

Article
Il n’y a pas si longtemps / Sonia Khader

Il n’y a pas si longtemps / Sonia Khader

  IL N’Y A PAS SI LONGTEMPS Un très beau texte poétique et philosophique de la poétesse palestinienne Sonia Khader traduit par le poète algérien Lazhari Labter. Source : https://souffleinedit.com/         IL N’Y A PAS SI LONGTEMPS, il était probable que le hasard arrive, que l’étonnement se manifeste, uniquement à cause d’un...

Article
Un « médicament de joie » nommé Rûmî

Un « médicament de joie » nommé Rûmî

L’ombre de la nuit  Poésie, vie, à l’infini Un « médicament de joie » nommé Rûmî Par Hyacinthe* La collection « Poésie/ Gallimard » renoue avec le domaine persan puisque, après Rubayat d’Omar Khayam, traduit par Armand Robin et préfacé par André Velter, paru en 1994, c’est Rûmî qu’elle reçoit avec la publication, en novembre...

  • 1
  • 5
  • 6